españolenglishfrançais
FAO Bureau Régional pour l'Amérique Latine et les Caraïbes

Memoires. Séminaire International d´Agriculture Urbaine et Périurbaine

La récente et permanente volatilité des prix des aliments a fait prendre conscience de l´importance de l´Agriculture Urbaine et Périurbaine (AUP) comme un important moyen pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, tant au niveau de l´approvisionnement des aliments, comme génératrice d´emplois et de revenus pour les populations pauvres, ainsi que pour sa contribution à l´équilibre du développement national et d'un environnement urbain plus vivable.

Pendant la XXXII Conférence Régionale de la FAO pour l´Amérique Latine et les Caraïbes en 2012 (Buenos Aires, Mars 2012), les Etats Membres ont identifié la promotion de l´agriculture urbaine et périurbaine, comme un des sujets prioritaires à moyen terme pour la région. Aussi en 2012, les Ministres d´Agriculture de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) ont approuvé la Politique Régionale et Nutritionnelle proposée par la FAO-CARICOM, dans laquelle a été inclue l´AUP. Cependant, pour connaitre le grand potentiel de l´AUP, un important nombre de défis doit être surmonté, en plus de la nécessité de développer un cadre institutionnel adéquat et convenable pour identifier les diff érences de la condition de genre (homme/femme), fournir des services de formation et l´appliquer également aux producteurs urbains.

Depuis les années quatre-vingt dix, le Bureau Régional de la FAO pour l´Amérique Latine et les Caraïbes, appuie la mise en place des programmes de l´AUP dans la région et a parrainé plusieurs ateliers. Parmi lesquelles le premier atelier international sur l´agriculture urbaine et périurbaine, réalisé à La Paz, Bolivie en 2007, ainsi que deux autres ateliers, à Medellin, Colombie, en 2009 et 2011. Cependant, ces ateliers se sont focalisés sur les expériences de l´Amérique Centrale et du Sud.

Le premier séminaire consacré aux besoins des pays des Caraïbes a eu lieu à La Havane, Cuba, du 14 au 17 mai 2012. Lors de cetie réunion 24 présentations ont abordé des expériences de l´AUP, trois séances académiques et une visite sur le terrain très emblématique de l´agriculture périurbaine de Cuba, situé à Alamar, prés de la capitale. Le séminaire a permis d´échanger des expériences et enrichir les connaissances sur les manières d´articuler et de promouvoir l´AUP dans la région. Soixante six participants ont analysé la situation de l´AUP dans la région et ont identifié les principaux axes de recherche et de coopération dans le cadre du programme de l´AUP. C´est ainsi que les principaux acteurs des diff érents pays ont formulé la "Déclaration de La Havane de l´Agriculture Urbaine et Périurbaine, 2012".

Les résultats du séminaire vont contribuer à la coopération régionale et à la collaboration entre les programmes et les projets de l´AUP en Amérique Latine et les Caraïbes, avec l´intention d´établir une stratégie et un programme régional sur l´agriculture urbaine et périurbaine pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la région. Les stratégies devront se concentrer sur deux modalités de l´agriculture familiale, l´urbaine et la périurbaine, en les diff érenciant selon l´endroit, la taille, les matières premières et aussi par les pratiques agricoles et écologiques communes.

Actuellement, Cuba met en place un programme d´agriculture urbaine et périurbaine pouvant se bénéficier des expériences des autres pays. De même le séminaire a donné l´opportunité aux participants d´apprendre de l´expérience cubaine. L´importance de l´AUP de Cuba se refl ète par une institution dédiée à la formation, l´Ecole Supérieure d´Agriculture Urbaine et Sous-Urbaine, supervisée par l´Institut National des Recherches Fondamentales d´Agriculture Tropicale Alexandre Humboldt (INIFAT). Le niveau d´étude élevé de la population cubaine a été décisif pour le succès des programmes de l´AUP. Il est connu que les niveaux d´études des autres pays de la région ne sont pas aussi élevés comme à Cuba. Cetie situation peut représenter un des défis pour la mise en place de l´AUP dans d´autres pays.

Un des plus importants aspects de l´expérience cubaine est l´utilisation de systèmes de cultures protégées et semiprotégées pour arriver à obtenir une production de végétaux tout au long de l´année. Mais aussi un maximum de variétés de plantes dans chaque unité de production, protection intégrée et l´utilisation de matière organique pour l´amélioration des sols. Le système de suivi et d´évaluation à Cuba est permanent et très articulé. Cependant, les coûts de l´AUP ne sont pas clairs. Le transfert des connaissances et la mise en place du modèle d´AUP, tel qu´il fonctionne à Cuba, dépendront des coûts et de la disponibilité en personnel.

Nom de fichier:
Taille totale du téléchargement:
12.3 MB.